Notre contrat: assurer l’approvisionnement.

La mission principale du service hivernal est d’assurer la sécurité routière même lorsque les conditions sont difficiles. Les Salines Suisses doivent assurer la sécurité de l’approvisionnement, c’est-à-dire veiller à ce que le sel à dégeler soit toujours disponible en quantité suffisante.

La sécurité de l’approvisionnement repose sur plusieurs facteurs. D’abord, il faut pouvoir produire du sel en quantité suffisante. Ensuite, il faut disposer d’un concept de stockage parfaitement adapté aux paramètres géographiques et à l’urgence des situations. Enfin, en période de forte demande, la logistique doit être en mesure d’assurer le transport du sel à dégeler dans les meilleurs délais, dans les régions de Suisse les plus éloignées.

Capacité de production

Les Salines Suisses produisent chaque année jusqu’à 600 000 tonnes de sel destiné à des applications diverses. Selon l’hiver, le sel à dégeler représente plus de 50 % du volume total de la production. La consommation dépend grandement des conditions météorologiques et peut varier d’un facteur de quatre selon que l’hiver est doux ou rigoureux.

Concept de stockage

La Suisse dispose d’une capacité totale de stockage de sel à dégeler de 400 000 tonnes, répartie sur trois niveaux. Au niveau local se trouvent des silos de petites dimensions contenant des réserves pour plusieurs jours. Au niveau régional sont placés des entrepôts de dimensions moyennes qui permettent de stocker des réserves suffisantes pour un mois. Les entrepôts qui abritent les réserves saisonnières ainsi que l’entrepôt stratégique contenant un volume de sel suffisant pour plusieurs années se trouvent sur les sites des Salines Suisses. Pour faire face aux fluctuations des besoins liés aux conditions climatiques sur plusieurs années et assurer la sécurité de l’approvisionnement même en cas d’hivers successivement très rigoureux, la capacité de stockage stratégique a été augmentée au cours des dernières années. Les capacités de stockage des Salines Suisses représentent au moins 60 % des capacités nationales.

train
Le volume de chargement mensuel correspond à un train de 35 km de long.

Prestations logistiques

Dans les situations particulièrement extrêmes, lorsque de nombreux clients ont besoin de reconstituer leurs stocks de sel lors de mois d’hiver rigoureux par exemple, il faut impérativement prévenir les goulets d’étranglement, tant au niveau de la réception des commandes qu’au niveau du chargement. Les Salines Suisses ont élaboré un modèle de phases pour les livraisons qui est mis en oeuvre selon les besoins. Les ressources sont utilisées de manière flexible. Par ailleurs, nous investissons en permanence dans les capacités de chargement. Entre-temps, nous sommes en mesure de charger jusqu’à 7000 tonnes de sel par jour sur des camions ou des trains. Le réseau de transporteurs locaux est un autre élément primordial pour une chaîne logistique optimale.